Document sans titre
Document sans titre

CEBELAE-UAC : QUE RETENIR DE L'ANNEE 2017 ?

Retour
flower 5
Reddition des comptes !
Tel est le leitmotiv que s'est assigné, voire infligé le directeur SAMBIENI depuis qu'il a été nommé à la tête du CEBELAE. Comme à l'accoutumée, il a procédé le jeudi 21 décembre au bilan de sa gestion 2017 devant l'ensemble du personnel de ce centre spécialisé dans la didactique des langues et des cultures.
Après les salutations d'usage et les mots d?encouragement à l'endroit de l'ensemble du personnel, le directeur a d'abord rappelé le plan de travail annuel (PTA) 2017 du CEBELAE. Ce rappel va permettre de mieux apprécier sa gestion en évaluant de façon objective les points du PTA qui ont pu être réalisés, ceux qui ne l'ont pas été, les raisons qui justifient cette situation et enfin, faire des projections sur l'avenir.
Le plan de travail annuel (PTA) 2017
Le Plan de Travail Annuel se conçoit comme l'ensemble des défis qu'une institution se lance au titre de la gestion d'une année. Au titre donc de l'année 2017, le PTA du CEBELAE comportait une dizaine de points qui se résument comme suit :
- Le payement à bonne date des salaires, des indemnités et autres honoraires ;
- L'hébergement des étudiants du département de FLE ;
- L'assurance des véhicules du centre ;
- L'équipement du centre de documentation ;
- La formation continue des enseignants ;
- Les missions de prospection internes et externes ;
- L'organisation des journées pédagogiques ;
- La proposition de nouvelles offres de formation ;
- La bureautique ;
- L'organisation d'une Assemblée Générale et la cérémonie annuelle de présentation des voeux.
- Faire le bilan de l'année ;
Pour atteindre ces objectifs, ce PTA a été assorti d'un budget de fonctionnement. Ce plan, loin d'être une vaine ambition, a été réalisé à un pourcentage assez satisfaisant.




Les points exécutés
L'année 2017 aura été l'une des plus rayonnantes pour le CEBELAE. En effet, les salaires, les primes, les indemnités et les honoraires ont été régulièrement payés à la grande satisfaction des ayants droit.
Au plan matériel, au cours de l'année 2017, le CEBELAE a acquis plusieurs matériels pour un bon fonctionnement des activités pédagogiques et administratives. Il s'agit notamment de l'acquisition d'une vingtaine d'ordinateurs portatifs et de bureau, de deux photocopieurs, de projecteurs, d'appareil de sonorisation, de plusieurs manuels au profit des départements de FLE et d'anglais, de deux motos pour faciliter les courses entre Calavi et Cotonou, la location d'une nouvelle résidence, etc.
Au plan pédagogique, le centre a régulièrement organisé les différents examens programmés au titre de l'année 2017 ; de même que les examens français de DELF et de DALF. Aussi, de nouvelles offres de formation ont été rédigées. Le secrétariat bilingue a été validé alors que la validation de la licence FLE est en cours. Par ailleurs, les journées pédagogiques de l'année 2017 ont été organisées avec un grand succès au regard des nombreuses décisions qui ont été prises à l'issue de ces journées. Quant aux étudiants, ils ont eu droit à plusieurs sorties pédagogiques et même un stage au ministère des affaires étrangères a été organisé au profit des étudiants de Ghana Institute of Languages. Enfin, au terme de l'année académique 2016-2017, une cérémonie officielle de remise d'attestations a été organisée en présence du vice recteur de l'UAC chargé des affaires académiques. Cette cérémonie a pris en compte les départements de FLE et d'anglais.
Au plan diplomatique, le CEBELAE a élaboré un plan de suivi des accords de coopération existants. Ce plan concerne notamment le Centre International d'Etudes Pédagogiques dont le siège est en France, les ambassades du Ghana et du Nigeria, le Consulat de la Guinée Equatorial et surtout les universités partenaires comme les grandes universités ghanéennes et nigérianes. Le CEBELAE a en outre participé aux journées de coopération universitaire qui se sont déroulées du 6 au 10 mars 2017 à l?Université d?Abomey-Calavi.
La plus grande activité du CEBELAE de l'année 2017 aura été l'organisation des journées portes-ouvertes du 19 au 23 juin. En effet, pendant une semaine, le CEBELAE a été sous les feux de la rampe non seulement au sein de l'Université d'Abomey-Calavi mais aussi et surtout dans la presse béninoise qui a relayé abondamment l?événement.
Les points faibles
Toutefois, certains points inscrits au titre du PTA 2017 n'ont pas pu être réalisés. Dans un premier temps, il faut retenir que les enseignants n'ont pas bénéficié d'un programme de formation continue. Ensuite, la réfection du centre multimédia programmée depuis des lustres n'a pu être effectuée compte tenu des restrictions budgétaires au niveau du rectorat de l'UAC. Par ailleurs, pour des raisons indépendantes de sa volonté, le directeur n'a pu obtenir la validation de l'AOF du CEBELAE. Enfin, le bain linguistique n'a pas été organisé faute de candidats. A tous ces points faibles s'ajoute le dossier de certification en français au profit des étudiants non francophones poursuivant leurs études au Bénin. La non réalisation de ce projet ne dépend pas du CEBELAE qui a d'ailleurs joué pleinement sa partition.
Il faut adresser un satisfecit à l'ensemble du personnel du CEBELAE en général pour avoir réalisé cet exploit et en particulier au directeur du centre pour ses nombreuses initiatives. Il va falloir penser sérieusement à la formation continue des enseignants car le domaine de la didactique des langues est un domaine très dynamique. Enfin, le Gouvernement doit se pencher d'urgence sur la question du statut des enseignants de ce centre pour qu'il rayonne davantage.

Richard AGBLAKA
Enseignant de FLE, CEBELAE-UAC
Le 17 Janvier 2018 à 17:55:53